HENG & UNO 

Intervention : Février à Mars 2018
Localisation : L2 Nord – échangeur des Arnavaux

Biographie

Heng commence à  peindre dans les années 90, il fait ses débuts à Avignon. Après des années à peindre sur les murs, il passe beaucoup de temps en atelier. Inspiré par la ville et son côté démesuré, voire inhumain, il s’obstine à  déconstruire le paysage urbain, à casser le rectiligne, à froisser la matière. Spontanément, ses toiles se couvrent de masses dynamiques qu »il façonne par petites touches ou dans un mouvement éructé, faisant surgir du néant un monde en clair-obscur fait de nuances de couleurs vives et de perspectives sauvages.

Remy Uno commence le graffiti dans les année 1990. En 2002, il participe à  la création de Lartmada, collectif avec lequel il peint et expose à  São Paulo, New York, Caracas, Moscou, Londres, Johannesburg, Mexico, Yaoundé© etc. Après plusieurs années de travaux de commandes avec son collectif, il part à Berlin en 2014 pour travailler sur la toile en atelier. Intéressé par l’image comme relation entre deux réalités, celle du peintre et de son modèle, il se penche sur l’intime et ses actions silencieuses, celles qui permettent de s’identifier sans se compromettre. Il fragmente ses compositions, les répète, les recolle pour obtenir différents récits de la même histoire.

Leur fresque pour Les murs de la L2

Heng et Uno investissent les piles d’un pont enjambant la connexion A7/L2, zone devant lesquelles les véhicules passent rapidement. Ils choisissent de développer leur style sans tenir compte de cette vitesse des véhicules en intervenant aussi sur les contreforts de l’ouvrage en jouant sur la présence des talus.